© anouslanuit 2018 / anouslanuit@gmail.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Tumblr Social Icon

RECHERCHER SUR LE SITE

APÉRO-DISCUSSION #4 TÉMOIGNER, QUELLES PORTÉES, QUELLES LIBERTÉS ?

19/05/2017

Pour son 4ème apéro-discussion, À nous la nuit se penche sur la thématique des témoignages de discriminations liées aux genres et aux sexualités, aussi bien sur les réseaux sociaux, que "in real life" (IRL).

✐ Quelle est la place et le rôle que jouent les témoignages des victimes de discriminations liées aux genres et aux sexualités dans la lutte contre ces discriminations ?

✐ Dans quelle mesure les témoignages peuvent mettre à l’agenda des pouvoirs publics les discriminations liées aux genres et aux sexualités afin de lancer des premières actions publiques ?

✐ Comment protéger celles et ceux qui témoignent et ainsi continuer d’encourager le témoignage ? Que pouvons-nous faire au quotidien ? 

Trois intervenant.e.s aux expériences diverses nous expliquent comme elles.ils.iels font pour agir dans un monde où le témoignage peut prendre de multiples formes !

Les intervenant.e.s :

- Une modo du groupe facebook public féministe, Les Copines. Inclu
sif, pro-choix, dans l'esprit de convergence des luttes, le groupe se veut une zone de travail pédagogique, de soutien et de déconstruction. Etant conçu comme un espace pédagogique et une porte d'entrée au féminisme, ce groupe ne prétend pas être un « espace safe ». Les modos font un travail de régulation et de modération, et sont notamment concerné.e.s par les problématiques liées au témoignage en ligne. 

- Marie (ou Eiram, son nom de scène), qui a créé Self-ish un open-mic (scène ouverte) réservé aux femmes et aux trans à Paris (toute personne non cisgenre). N’importe qui peut s’inscrire et évoquer un sujet qui lui tient à coeur devant un micro. Les hommes cisgenres sont les bienvenus en tant que spectateurs mais ils ne prennent pas la parole. Le but assumé de Self-ish est de redonner la parole à celles et ceux qui la prennent si peu.

- Collectif : Féministes contre le cyberharcèlement. Le collectif a pour objectif de sensibiliser l’opinion et les réseaux sociaux au cyberharcèlement, d'aider les victimes et de les informer sur les recours possibles.

INFO 
☞ Rendez-vous à 17h à La Colonie, 128 rue la Fayette, Paris 10ème. Et comme d'habitude la discussion sera suivie d'un apéro convivial !

Please reload

À l'affiche

KAROLINE ROSE : RASSEMBLER POUR MOINS REGNER

30/07/2016

1/2
Please reload

Posts récents
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Instagram - Black Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now